COLLEGE DE LUYNES

Pas simple d’assumer l’échelle du projet dans la confrontation avec son contexte surdimensionné : déclivité hors normes, large tranchée de l’Autoroute, vaste lycée proche et en position dominante… Il s’agit d’utiliser le site et ses contraintes plutôt que de les subir, de concevoir une architecture qui accueille autant qu’elle instruit et initie les jeunes élèves à l’espace. La proximité du village éveille forcément l’intérêt pour la construction traditionnelle Aixoise, son interprétation à travers un bâtiment public sur le thème de la rugosité, la simplicité et le minéral : béton et pierres.

Le Collège tient les alignements sur rues en imposant ses façades et clôtures en pierre au contact de tous les espaces publics extérieurs. Seuls émergent de ces alignements de pierre aux baies irrégulières et allongées, les volumes de l’accès (CDI / Espace des professeurs) et de la partie haute du gymnase. Le parvis et le large porche d’accueil organisent la transition vers l’espace scolaire. Dès le portail franchi on découvre la totalité du Collège qui se déroule et abrite – c’est primordial – la cour du vent autant que des nuisances acoustiques et visuelles de l’Autoroute. En s’adaptant au site pour minimiser les terrassements, travailler les talus et murs successifs dans la tradition des « bancaous », et ne disposer d’aucun espace de plain-pied sur les voies publiques. On offre une vue dégagée de tous les bâtiments jusqu’en haut de la parcelle ; cet espace demeure comme un « bout » de nature à l’intérieur de l’enceinte scolaire.

Le concept de simplicité d’expression et d’utilisation comme celui de pérennité ont guidé toute la conception.

Les matériaux tant intérieurs qu’extérieurs de toutes les pièces sont finis en béton ou en pierres plaquées ; les dispositifs de protection solaire sont fixes.

Est/Ouest : baies étroites et hautes dans des parois épaisses avec isolant extérieur et revêtement pierre pour profiter de l’ombre des embrasures ; pare-soleil béton verticaux fixes devant les baies du CDI.

Sud : baies plus importantes protégées par un brise soleil béton horizontal.

 

 

COLLEGE DE LUYNES – 13013 MARSEILLE

600 + plateau sportif

Maître d’Ouvrage : CG13

Coût : 18 M€

Mission : Concours

Surface : 7000 m²

Mandataire équipe avec IOSIS – RFR – ESPACE 9 - RICHIER

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/1-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/2-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/3-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/4-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/5-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/img_projet/6-luynes-rmx.jpg

1-luynes-rmx.jpg

2-luynes-rmx.jpg

3-luynes-rmx.jpg

4-luynes-rmx.jpg

5-luynes-rmx.jpg

6-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/1-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/2-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/3-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/4-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/5-luynes-rmx.jpg

http://www.poissonnier-ferran-architectes.com/sites/default/files/imagecache/110x60/img_projet/6-luynes-rmx.jpg

6